Social Listening : Quoi, Pourquoi et Comment
Kimberly Surico |
 06/20/22 |

Social Listening: What, Why & How

Lorsque votre marque est prête à utiliser son outil d’écoute sociale pour capturer des “informations sociales” et commencer à mettre en œuvre des informations précises et exploitables dans sa stratégie, vous aurez trouvé un excellent point de départ ! Nous partageons ce qu’est exactement l’écoute sociale et ce que vous pouvez en faire pour vous aider à capturer la part de votre marque sur le marché mondial ! 

READ NOW: GLOBAL CONSUMER INSIGHTS ANALYTICS REPORT 2021

ÉCOUTE VS SURVEILLANCE 

Le processus de capture, d’agrégation et d’analyse des données sociales nécessite un peu d’explication, tout comme la façon de mettre en œuvre cette idée, nous partageons donc une vue globale du paysage de l’écoute sociale pour éclairer vos efforts. Une idée fausse courante est la croyance que l’écoute sociale et la surveillance sociale sont la même chose – des termes interchangeables pour un seul processus. En vérité, les outils d’écoute sociale et les outils de surveillance sociale – bien que souvent utilisés ensemble – ont des tâches distinctes à accomplir, tout comme votre PDG et votre directeur financier.  

La surveillance  sociale consiste à reconnaître ou à être alerté de certains événements clés à mesure qu’ils se produisent, tels qu’une plainte d’un client qui attire beaucoup d’attention. Il s’agit d’établir une ligne de base et de surveiller les cas où les choses s’en écartent, en utilisant l’écoute sociale pour comprendre pourquoi. 

Qu’est-ce donc que l’écoute sociale ? Et comment fonctionnent les outils d’écoute sociale ? 

Cet article répondra à cette question en détail, en accordant une attention particulière à ses fonctions à multiples facettes (sur lesquelles vous pouvez cliquer en fonction de vos besoins), notamment :

Mais d’abord, un peu plus sur les outils d’écoute sociale… 

UN PEU PLUS SUR LES OUTILS D’ÉCOUTE SOCIALE 

Les outils d’écoute sociale fonctionnent en conjonction avec la surveillance sociale pour fournir une base de référence globale et permanente à partir de laquelle votre marque peut travailler. Il s’agit d’une analyse détaillée de votre public, de ce qui l’intéresse et de la plateforme sur laquelle il discute de ces choses. Cela concerne la découverte et l’agrégation de toutes les informations qui vous manquent si vous ne comptez que les likes et les mentions. 

L’écoute sociale jette un regard plus large sur le paysage social global – en prenant en compte les formes et les sons typiques, de sorte que les anomalies deviennent plus faciles à repérer. 

Ou pensez-y de cette façon: L’écoute sociale vous donne un aperçu immédiat sur les sujets importants pour votre marque et ses clients. À partir de là, vous pouvez approfondir divers aspects de ces conversations afin de découvrir des sujets de préoccupation ou d’intérêt. La surveillance sociale utilise des mesures de base, telles que les pourcentages de sentiment, afin de suivre les changements dans ces domaines au fil du temps. Cela donne à votre marque la flexibilité nécessaire afin de surveiller la croissance positive et de définir des alertes lorsque le sentiment plonge. 

Les changements récents dans le sentiment des consommateurs à l’égard des vêtements de sport en sont un exemple opportun.   

Notre premier escale est l’Allemagne, où “les marques de mode adoptent une approche axée sur le développement durable avec des salaires équitables pour tous les acteurs de la chaîne d’approvisionnement et des matériaux plus respectueux de l’environnement.” Le nombre de magasins d’occasion explose et les promotions sont sur la bonne voie. Nous considérons que le contenu généré par les consommateurs est une tactique populaire des marques – une tactique dont l’écoute sociale a montré qu’elle fonctionnait au fil du temps. Cet effort n’améliore pas seulement la notoriété de la marque, il met également en valeur les fondements écologiques d’une marque. Et tout l’effort résonne auprès des lecteurs qui aiment être mis en vedette et partager leurs valeurs.   

 

View this post on Instagram

 

A post shared by momox fashion (@momoxfashion)

Le potentiel du prix monétaire ne fait pas de mal non plus.  

Au Royaume-Uni, Sweaty Betty est une marque de vêtements avec une mission. Élevant son objectif bien au-delà de sa mode fonctionnelle, son objectif est « d’autonomiser les femmes grâce au fitness et au-delà. » Et la marque a suivi l’évolution de sa clientèle afin de rester fidèle à cet engagement. Alors que la pandémie fait rage, les consommateurs sont devenus plus soucieux de leur santé, tout en étant extrêmement conscients des soucis budgétaires. Et cela s’applique à la fois à leurs propres soucis budgétaires, ainsi qu’aux impacts financiers auxquels d’autres membres de la communauté internationale sont confrontés.  

La Fondation Sweaty Betty s’efforce d’éliminer les obstacles qui retiennent les jeunes filles et les femmes, les libérant pour qu’elles deviennent actives et acceptent chaque jour comme un nouveau défi. Non seulement cela, elles ont également entendu l’appel du monde pour des pratiques durables dans le domaine de la mode et mettent également le doigt sur le problème : « Notre communauté en déplacement traite chaque jour comme s’il était fait pour bouger, et nous nous efforçons toujours de faire mieux également. Comme confectionner des vêtements à partir de matériaux issus de sources responsables et de bouteilles recyclées ; prenant soin à la fois de votre corps et de la planète. »  

Et, à propos de l’appel à la durabilité dans la mode, nous constatons un mouvement significatif vers cet objectif dans l’espace du luxe en France, avec Louis Vuitton en tête. Le « conglomérat du luxe a annoncé son intention de construire un nouveau centre à Saclay, en France, dédié à la recherche sur la production durable. L’installation se concentrera sur l’utilisation de nouveaux matériaux, de biotechnologies innovantes et de données numériques pouvant mener à une empreinte carbone réduite et à des pratiques plus écologiques. Le centre de recherche, qui devrait ouvrir entre 2024 et 2025, accueillera des scientifiques, des chercheurs et des startups dans des espaces de coworking. » 

Cela se serait-il produit indépendamment de l’écoute sociale ? Peut-être – mais de nombreuses marques qui ne sont pas au sommet de leur pratique d’écoute sociale sont assez en retard à cette fête, il est donc facile de voir l’avantage que l’écoute sociale offre aux marques ! Cela donne une preuve très claire des changements de consommation et aide les grandes marques à garder une longueur d’avance et à fixer cette barre – et c’est pourquoi elles le font toujours ! 

Pourquoi l’écoute sociale est-elle importante ? 

La surveillance est une mesure préventive importante, mais rien ne vaut une approche cohérente et proactive. Tout comme un système immunitaire sain est important pour empêcher le corps d’être facilement sensible aux maladies, l’écoute sociale permet à votre marque d’avoir une vue d’ensemble. Au lieu de vous concentrer sur des tweets et des problèmes individuels, vous obtenez une vue agrégée qui met en évidence les tendances et les thèmes que vous pouvez utiliser pour orienter la stratégie de la marque.  

Contrairement à la surveillance sociale – qui vous alerte sur un seul problème que vous résolvez sur le moment – les outils d’écoute sociale mettent en lumière les problèmes en cours. Peut-être que le même problème apparaît régulièrement le même jour ou dans une certaine zone géographique. Au lieu d’offrir une solution rapide pour satisfaire un seul client, vous pouvez résoudre le problème à la racine et l’éliminer à l’avenir. 

Mais il ne s’agit pas seulement de résoudre des problèmes. L’écoute sociale offre des informations que vous pouvez appliquer à n’importe quel aspect des opérations de la marque. 

Examinons chacun tour à tour. 

Comprendre le sentiment pour suivre la santé de la marque 

Le sentiment social est en fait au cœur de toutes les analyses sociales, mais le suivi de la santé de la marque en général est son application la plus large. 

Lorsque NetBase Quid mesure le sentiment, nous utilisons deux mesures combinées pour calculer la passion globale pour la marque : 

  • Sentiment net- si les émotions des consommateurs sont positives ou négatives de -100 à + 100 
  • Intensité de la passion – la force des émotions des consommateurs de -100 à +100 

Pourquoi l’intensité de la passion est-elle importante ? Parce qu’un petit contingent de consommateurs qui aiment ou détestent votre marque se font plus entendre – donc plus puissant socialement – qu’un grand contingent de consommateurs qui sont ambivalents. Il suffit de demander à n’importe quelle marque qui est devenue virale – dans le bon ou le mauvais sens. 

Avec l’analyse des sentiments, il est crucial de savoir où se situe généralement votre marque, mais aussi d’examiner les pics de sentiment pour comprendre ce qui se passe lors d’événements spécifiques. 

Qu’il s’agisse d’une nouvelle campagne ou d’un nouveau produit, ou d’une crise sur le point d’éclater, examinez les valeurs de sentiment avant, pendant et après afin d’évaluer si l’impact est continu ou isolé par rapport à un événement spécifique, etc. Si vous n’avez pas résolu le problème, le sentiment vous le dira. 

Major-CPG-brand-on-the-back-end-of-a-months-long-PR-crisis

Une grande marque de CPG à la fin d’une crise de relations publiques qui a duré des mois, montrant un sentiment se stabilisant à -25 %. 16/12/21-16/1/22

SYNTHÈSE : 

  • Établir une ligne de base à l’aide de l’analyse du sentiment 
  • Examiner les pics de sentiment et découvrir ce qui les motive 
  • Continuer à suivre le sentiment pour créer une réponse appropriée et assurer la santé de la marque 

Identifier et optimiser le contenu afin d’atteindre vos objectifs d’engagement  

Le contenu social ne consiste pas uniquement à « être sur les réseaux sociaux ». Le contenu est crucial pour l’engagement et la conversion ; vous devez donc le faire correctement. C’est là que les outils d’écoute sociale tels que NetBase Quid sont très utiles, car ils éliminent beaucoup d’essais et d’erreurs. 

La recherche sur votre marque vous montre quel contenu résonne – et sur quels canaux. Cela vous aide à planifier le type de contenu dont vous avez besoin. 

Imaginons que vous ayez réalisé que la majeure partie de votre engagement est sur Instagram, vous savez donc que le contenu visuel est le plus important. Ou, si les blogs vous donnent le plus d’attrait, vous savez que le texte est clairement la préférence de votre public. 

Mais qu’en est-il du focus de votre contenu ? C’est là où le sentiment revient. Vous pouvez consulter les hashtags, les sujets et les mots-clés pour voir de quoi les gens parlent le plus passionnément, et comment cela se rapporte au contenu avec lequel ils interagissent et qu’ils partagent. Cela vous aide également à optimiser la recherche. 

Instagram est très orienté hashtag, il est donc essentiel de savoir quels hashtags sont populaires et pertinents pour votre sujet. Sur d’autres canaux, vous vous concentrerez plutôt sur les mots-clés/termes appropriés. Les termes que les gens utilisent lorsqu’ils recherchent tout ce que propose votre marque sont importants, donc la découverte automatisée, basée sur l’IA, change vraiment la donne.  

La dernière chose que vous souhaitez, c’est que l’un de vos concurrents découvre ce hashtag et se l’approprie avant vous ! Arriver en premier dans les résultats de recherche de hashtag peut être un énorme coup de pouce pour la notoriété de la marque. 

Mais que ferez-vous une fois que vous savez où trouver votre public ? Comment vous connectez-vous de manière significative avec lui ? C’est là que le véritable pouvoir de l’écoute sociale entre en jeu, car il vous aide à humaniser votre marque. 

Humaniser votre marque 

Selon Chris Malone dans le livre qu’il a co-écrit, La marque HUMAINE : Nos relations avec les personnes, les produits et les entreprises, la psychologie sociale derrière les raisons pour lesquelles les consommateurs choisissent les entreprises et les marques est la même que la psychologie autour de qui nous aimons, en tant que personnes. Ces choix dépendent d’éléments que nous percevons, jugeons inconsciemment et de la façon dont nous nous comportons les uns envers les autres. Ainsi, les marques doivent puiser dans ces estimations inconscientes – et parfois conscientes – afin de comprendre, et potentiellement de recadrer, la perception des consommateurs.  

Les marques doivent créer une relation chaleureuse et engageante avec les publics cibles – et cela conduit à la fidélité à la marque : 

create-a-warm,-engaging-relationship-with-target-audiences

Comment est-ce fait ? En écoutant ce que les consommateurs ont à dire sur votre marque et sa catégorie globale sur le web social. Avec cela, les marques peuvent identifier les indicateurs qui sont les plus importants à/pour eux, et créer des produits et des promotions qui résonnent avec eux à un niveau personnel. 

Synthèse : 

  • Identifier le contenu et les canaux répondant aux objectifs d’engagement de votre marque 
  • Examiner le sentiment en corrélation avec le contenu 
  • Créer des liens significatifs avec les consommateurs en comprenant ce qu’ils apprécient le plus 

Concevoir des campagnes qui réussiront dès le départ 

Le charme de l’écoute sociale est que les informations que vous récoltez d’un seul domaine – comme le contenu – se répandent dans les autres. Après tout, le contenu est l’épine dorsale des campagnes promotionnelles – mais ce n’est pas la seule considération. 

L’écoute sociale est quelque chose que vous souhaitez appliquer à l’ensemble de votre catégorie, pas uniquement à votre marque. Lorsque vous le ferez, vous repérerez les tendances que vous pouvez exploiter de plusieurs façons, telles que les campagnes publicitaires. 

Que veut votre public et comment pouvez-vous utiliser ces informations ? Faudrait-il organiser un concours ? Proposer une promotion ? Demander du contenu généré par l’utilisateur ? Votre écoute sociale vous le dira. Et c’est là que les capacités en temps réel sont également utiles. Vous souhaitez savoir ce que votre public aime MAINTENANT. 

Vous souhaitez également identifier les influenceurs, mais assurez-vous qu’ils contribuent à maintenir la conversation positive. Et qu’ils racontent une histoire qui vous aidera, à son tour, à partager des idées gagnantes avec les principales parties prenantes et les sponsors de la marque (en supposant que vous les ayez également, comme beaucoup le font !).  

L’écoute sociale révèle les meilleurs paris de votre marque pour que vous sachiez où concentrer votre énergie. Et une fois que vous aurez atteint votre butin, une écoute sociale continue vous aidera à peaufiner ces efforts tout en vous adaptant aux désirs et aux besoins de demain. Jetons-y un coup d’oeil. 

Préparer une recette gagnante avec l’écoute sociale 

iHeartMedia utilise l’écoute sociale pour éclairer ses campagnes depuis des années, en particulier ses émissions de récompenses iHeartRadio et ses festivals de musique. Lorsque vous découvrez ce que votre public attend de vos produits et services, vous stimulez l’innovation dans ce sens 

iHeartMedia a attiré tellement de fans avec ses émissions de récompenses et ses festivals au fil des ans grâce à sa composante sociale qu’il était évident de faire de même avec les podcasts. Les podcasts étaient déjà assez populaires avant la pandémie, mais ont maintenant percé la stratosphère en termes d’adoption généralisée. 

Les récompenses Podcast d’iHeartRadio introduisent leur recette gagnante d’écoute sociale dans le monde du podcasting. Les fans peuvent voter sur leurs podcasts et catégories préférés, ce qui crée une frénésie de buzz sur les réseaux sociaux avec des hashtags et du contenu généré par les utilisateur (UGC). Susciter l’engagement autour de la marque a été un succès remarquable pour iHeartMedia. Il est sûr que l’événement de cette année fournira à iHeartMedia un tourbillon d’intérêt, d’engouement et de sentiment positif pour les consommateurs en utilisant leur composant vote éprouvé. 

iheart-podcast

Le succès n’est jamais garanti avec une campagne. Mais jouer vos cartes en votre faveur autant que vous le pouvez, parler au public sur les sites sociaux, les blogs et les forums où ils participent, au-delà des premières places, est toujours sage. Et cela contribue à stimuler l’engagement. Tout comme la création de promotions qui s’adressent à vos publics émergents, et pas uniquement à ceux déjà solidement établis. 

iHeartMedia applique de manière experte les tactiques de contenu généré par l’utilisateur (UGC) avec ses émissions de récompenses iHeartRadio. Mais n’importe quelle marque peut créer sa propre campagne UGC, puis la suivre en temps réel pour apporter des corrections de cap – ou des lancements de produits – en fonction de votre écoute sociale. Et iHeartMedia en est la meilleure preuve, car le sentiment net du conglomérat se situe désormais à un taux époustouflant de 97 % positif, comme l’attestent les mentions de comportement de leurs consommateurs.  

iheart-net-sentiment

 

SYNTHÈSE : 

  • Identifier les sujets/tendances qui intéressent le plus les consommateurs pour l’essentiel de votre campagne 
  • Partager votre campagne via le support et les canaux que votre public aime le plus 
  • Faire participer votre public au processus, mais en créant une campagne, un concours ou une promotion UGC 
  • Suivre les progrès en temps réel et s’adapter si nécessaire 

Créer une expérience authentique et personnalisée à chaque point de contact

Le social ne consiste pas uniquement à communiquer sur votre marque – il s’agit d’apprendre ce que veulent les consommateurs, d’où la partie « écoute » de l’écoute sociale. C’est également un élément clé de votre expérience client. Parfois, c’est là où commence l’expérience, c’est-à-dire la notoriété de la marque, ou là où elle se termine, c’est-à-dire le service client social. 

Et entre les deux, il informe sur ce que cette expérience devrait être.  

Les consommateurs partagent constamment des informations sur les réseaux sociaux – et ces informations sont ce que les marques doivent utiliser pour créer et affiner leur expérience client.  

Tout façonne l’expérience client : de vos campagnes marketing à la qualité des produits, au service en magasin, en passant par la manière dont votre équipe d’assistance sociale interagit avec les clients. Utilisez les informations sociales pour savoir ce que vos clients aiment et pour trouver des moyens d’améliorer ce qu’ils n’aiment pas. Nous pouvons voir cela en action dans le travail d’une agence avec un développeur de jeux vidéo…  

Donner aux joueurs ce qu’ils veulent 

Récemment, Jocelyn Harjes, vice-présidente Perspectives et analytique chez Ayzenberg Group, a partagé la manière dont l’écoute sociale l’a aidée à identifier les points de douleur des joueurs et à les partager avec son client, un développeur de jeux vidéo. Plus précisément, elle a constaté que « l’exclusion d’un mode de jeu spécifique était en fait le principal moteur du sentiment. Nous craignions que ce sentiment n’ait un impact négatif sur les ventes. » 

Harjes a pu transmettre cette vision du consommateur à son client et lui montrer comment cet aspect de la conversation sur sa marque dirigeait le récit. À son tour, le développeur a répondu en accélérant le développement et le déploiement du mode de jeu, réduisant ainsi de plusieurs semaines leur calendrier initial. 

Et c’est le pouvoir de l’écoute sociale – comme le dit Harjes, pour réduire le gras et aller à la racine du problème. De nos jours, les marques ne devraient pas dépenser des ressources dans des domaines qui ne sont pas prioritaires. L’écoute sociale vous permet de repérer les besoins des consommateurs et d’isoler ces conversations, afin que vous sachiez exactement sur quoi vous devriez vous concentrer. 

Explorer les désirs des consommateurs et améliorer la réception des produits 

Il arrive un moment dans la durée de vie d’un produit où il peut ne pas fonctionner aussi bien qu’avant. Cela peut être dû à l’évolution des perceptions et des besoins des consommateurs, ou cela a simplement été relégué aux oubliettes des consommateurs.  

Les marques peuvent utiliser l’écoute sociale afin d’identifier les tendances émergentes pour voir comment les goûts évoluent et modifier leur message, leur emballage ou leur placement du produit afin de renouveler l’intérêt et générer de la croissance. Par exemple, StarKist a utilisé l’écoute sociale pour réorganiser un segment sous-performant de ses sachets Tuna Creations en identifiant comment les consommateurs résonnaient avec divers profils de saveurs et des formulations telles que pêché dans la nature, calories, protéines, et gras. 

Armés de ces informations, ils ont réorganisé leur emballage pour mettre en évidence les attributs du produit que les consommateurs recherchaient sans en modifier le contenu. Le résultat fut un succès retentissant. Par exemple, leurs sachets de thon parfumé au jalapeño ont à eux seuls réalisé une croissance des ventes de 138 % !  

Notez le libellé sur l’emballage – c’est le pouvoir de l’écoute sociale à l’œuvre. 

revamping-tuna-creations-packaging

Obtenir de tels résultats n’est pas difficile à faire avec les bons outils d’écoute sociale – mais c’est quelque part entre un tir dans le noir à presque impossible sans eux. En nous en tenant à l’orientation de la nourriture, nous avons effectué une analyse à l’aide du terme de recherche #foodie et l’avons filtré pour les publics intéressés par la nourriture et les boissons. Voici une visualisation des données des principaux clusters de conversation dans Quid Social au cours des trois derniers mois : 

Top-‘Foodie’-discussions-on-social-media

Top des discussions « Gourmet » sur les réseaux sociaux. 16/10/21-16/1/22 

Comme vous pouvez le constater, cette perspective offre une multitude de points de départ pour les marques, même connectées à distance à cette catégorie. Vous avez une gammes de livres de recettes? Vous devrez peut-être plonger dans les clusters des clubs de lecture, des cadeaux et des blogs/vlogs. Vous devrez également utiliser les autres comme source d’inspiration pour les livres à venir afin de donner aux gourmets exactement ce qu’ils veulent voir. 

Que votre marque vende des couteaux de cuisine, des kettlebells ou des équipements de vlogging, il existe un moyen d’insérer vos produits dans cette conversation. L’écoute sociale vous permet d’être aux premières lignes de ce qui préoccupe le plus les consommateurs, de sorte que vous ne perdiez pas de temps à faire ce qui était populaire hier. 

SYNTHÈSE : 

  • Analyser les termes et le sentiment concernant l’expérience de vos client 
  • Rechercher les besoins qui ne sont pas satisfaits, ainsi que ceux qui le sont 
  • Créer un sentiment de communauté lorsque cela est possible, car construire l’amour de la marque nécessite de nombreuses mains. 

Concevoir et lancer de nouveaux produits à un public prêt à les aimer 

Avec des marchés surpeuplés, la saturation du commerce électronique, les perturbations de la chaîne d’approvisionnement, les problèmes d’inflation et d’autres défis des marques liés à la pandémie, la plupart des marques ne peuvent littéralement pas se permettre d’échouer lorsqu’elles lancent de nouveaux produits et services. L’écoute sociale est une enquête permanente qui vous permet de découvrir les fonctionnalités et les produits que votre public souhaite – et ceux qu’il ne souhaite absolument pas.  

Par exemple, Sara Fogel, directrice de l’engagement client chez Gopuff, s’est associée à Reagan DeLattre, directeur de la croissance et de la stratégie commerciales chez 113 Industries, une agence de recherche sur les consommateurs, pour aller au fond des problèmes des consommateurs dans la catégorie de la satisfaction des besoins essentiels. 

gopuff-daily-deliveries

L’écoute sociale a aidé Gopuff à identifier ce que les consommateurs pensaient des services de livraison si loin dans la pandémie en écoutant ce que les consommateurs racontaient sur les réseaux sociaux. Comme l’explique Fogel, la plate-forme NetBase Quid leur a donné un aperçu plus approfondi de l’analyse sociale et a révélé une baisse continue du sentiment dans l’industrie des services de livraison depuis des pics sans précédent au début de la pandémie. 

En examinant en profondeur ces conversations, il a été révélé que les consommateurs accordaient beaucoup de grâce aux marques au début, mais au fil du temps, l’exactitude de la commande et la rapidité avec laquelle elle a été livrée ont entraîné la chute du sentiment des consommateurs. 

Avec ces informations en main, Gopuff s’est penché sur l’exactitude des commandes et un délai de livraison moyen de trente minutes – un contraste frappant avec une catégorie qui s’appuie fortement sur le marketing d’influenceurs (dont ils ont trouvé que les clients ne se soucient pas lorsque la commande n’est pas la bonne – ou est en retard). Ainsi, si vous développez l’innovation dans vos produits ou services, l’écoute sociale vous dira dans quelle direction vous devez aller pour plaire à votre clientèle afin que vous génériez plus de posts comme celui-ci : 

post-from-happy-gopuff-consumer

Mais vous n’êtes pas obligé de nous croire sur parole : regardez leur présentation vidéo, Exploiter la puissance de la collaboration pour stimuler la recherche innovante, de notre dernier événement NetBase Quid Live pour le scoop complet.  

Les indicateurs en ligne des comportements des consommateurs sont partagés pour chaque produit et service dans chaque secteur vertical. L’utilisation d’un outil capable d’exploiter et d’analyser des données structurées et non structurées à grande échelle est le principal différenciateur entre les gagnants et les perdants de demain. Avec les bons outils d’écoute sociale à votre disposition, vous pouvez vous assurer d’avoir toujours une longueur d’avance sur la concurrence ! 

SYNTHÈSE : 

  • Identifier les points de douleur des consommateurs sur les réseaux sociaux et utiliser le sentiment pour évaluer la valeur 
  • Rechercher des opportunités de partenariat avec d’autres marques ou agences prospères 
  • Si le statu quo dans votre catégorie est le problème, utiliser l’écoute sociale pour identifier une nouvelle direction et mettre les voiles. Vous gagnerez l’amour des consommateurs et vous vous démarquerez de la foule dans le processus. 

L’ÉCOUTE SOCIALE EST VOTRE FEUILLE DE ROUTE 

Comme vous pouvez le constater, l’écoute sociale ne se limite pas aux efforts de marketing. Les données que vous recueillez peuvent être appliquées à n’importe quel domaine d’activité – et cela devrait être le cas.  

Bien que la surveillance sociale soit importante pour vous alerter des problèmes potentiels, vous avez besoin d’une écoute sociale afin d’éviter d’être pris au dépourvu.  

Vous ne devrez pas attendre qu’il y ait un problème pour prendre la température de votre public. Vous devez savoir comment ils se sentent à chaque étape du processus et être capable d’anticiper et d’éviter les problèmes qui en résultent. 

De plus, mieux vous connaissez votre public, mieux vous êtes en mesure de le servir – et c’est ce qui le fait revenir.

Alors, investissez dans des outils d’écoute sociale dès aujourd’hui, si vous ne l’avez pas déjà fait. Chaque seconde que vous attendez ne fait que donner l’avantage à vos concurrents. 

Assurez-vous de consulter les autres sections de cette série complète, en commençant par Qu’est-ce que la surveillance des médias sociaux ?

Et lorsque vous êtes prêt à voir nos outils d’écoute sociale en action, contactez-nous pour une démonstration personnalisée ! 

READ NOW: GLOBAL CONSUMER INSIGHTS ANALYTICS REPORT 2021

Premier social media analytics platform

Expand your social platform with LexisNexis news media

Power of social analytics for your entire team

Media analytics and market intelligence platform

Enrich your media analytics with social data

Media coverage for historical & real-time monitoring

Data streams & custom KPIs for advanced data science

AI, Image Analytics, Reporting Tools & more

Out-of-the-box integration with other data sources